hec startupweekend

Et si les embouteillages avaient eu raison de SuperMarmite ? Il s’en est fallu de peu. Tout commence le vendredi 7 mai au soir. Bloqués sur le périphérique parisien, il ne nous reste que très peu de temps avant l’heure officielle du début de la session « Elevator Pitch » au StartUp Weekend sur le campus d’HEC. Le concept : 1 min pour présenter une idée de StartUp, puis 54h pour la réaliser après avoir constitué une équipe de choc. L’idée est bien là. Mais nous non, ou plus exactement pas encore. Car à peine sortis des embouteillages, nous nous perdons dans la campagne pendant trois bons quarts d’heure avant de nous rappeler que nous avons un GPS juste dans la boite à gants.

Heureusement, nous ne sommes pas les seuls à être en retard et le discours d’introduction au weekend se finit tout juste lorsque nous débarquons dans l’amphithéatre. Pas le temps de rassembler ses idées, derniers arrivés, premiers à pitcher ! Le concept est simple : Une plateforme communautaire qui permet à des particuliers de cuisiner des parts supplémentaires et de les vendre sur internet à des personnes qui cherchent un repas à proximité, différent de ce que leur proposent les restaurants du quartier. Ça s’appelle Super Marmite et on a 54h pour le faire !… Le faire?… Le faire, ou plus exactement faire avancer l’idée, la tester, la confronter à différents avis et faire évoluer le concept : lui donner davantage de potentiel, en travailler le modèle économique, la stratégie de communication, tout en développant un rapide prototype à présenter le dimanche soir.

Ça, c’était il y a 3 semaines. D’une idée lancée rapidement pour pitcher au Startup weekend, nous avons fait un projet concret, que nous espérons sortir très prochainement : Super Marmite : Le 1er réseau social gourmand géolocalisé qui met en relation gastronomes pressés en quête de repas et cordons bleus qui cuisinent à proximité.

Post to Twitter