Si on pouvait oscariser un des nombreux talents avérés du Coca, on nominerait sans hésiter celui d’être un antioxydant hors pair - tout autant capable de jouer le rôle de dérouilleur de batteries de voiture comme celui de décapant de cuvettes de WC – ex-aequo avec celui de nous rendre rondement perspicaces à l’idée de ce que nos pauvres estomacs s’envoient comme taux d’acides à chaque canette.

Oui, mais le Coca a aussi des bienfaitset pas des moindres. La suite >

Post to Twitter