…le printemps a beau nous titiller les narines et les zoiseaux les noreilles, il n’empêche qu’il y a encore des matinées difficiles où on aimerait un peu dégonfler de fatigue et se mettre à gazouiller gaiement en allant au travail…meuh non ce n’est pas utopique.

Retour des beaux jours oblige, on a décidé nous aussi d’en savoir un peu plus sur cette fameuse « détox printannière » qui refleurit sur le web et dans les discussions girlies de comptoir – et ben figurez-vous que mine de rien, on a été plutôt séduit par l’idée de se rincer le téflon de tous les bons excès qu’on se permet en hiver et qu’on regrette vite une fois l’heure d’été arrivée: à nous les recettes qui vont nous redonner le benga-benga!

Quelques règles au préalable qu’il est bon de rappeler:

  • la détox de printemps ne se fait pas désirer comme un régime Dunkan: inutile de planifier vos 6 mois à venir, une semaine suffira amplement à vous remettre sur les rails : )
  • …et puis de toute façon, une détox n’a rien à voir avec un régime: c’est juste une alimentation axée autour de légumes et de fruits de saison savamment composés pour vous blinder de vitamines (et de bonne humeur)
  • l’idéal est d’associer sa « cure » à une hygiène de vie (à peu près) aux normes CE: boire son litre et demi d’eau quotidien par exemple, ne pas hésiter à aller se faire suer au sauna, et commander à fond les ballons ses repas sur super-marmite.com bien sûr.

Au rayon remise au top de l’hydratation nous avons donc: le thé au Maté: 5 g de feuilles séchées de Maté, 1 c. à café de thé vert, 10 cm de citronnelle (en branche), 5 graines de cardamome, 400 ml d’eau et quelques tranches de citrons non traités (faire bouillir de l’eau puis laisser infuser 10 minutes…à siroter tout au long de la journée)

Dans la série « je me réconcilie avec mes intestins » nous pouvons également faire appel au fameux jus de « carottes-betterave« : (6 carottes, 2 betteraves cuites, 1 pincée de sel de céleri, du sel et du poivre): Epluchez les carottes/ Dans un blender ou dans un mixeur électrique, mettez les carottes et les betteraves/ Mixez-les jusqu’à l’obtention d’un jus épais et homogène/ Ajoutez un peu d’eau si le jus est trop compact/ Dans un saladier, versez le jus, salez et poivrez – et mettez le tout dans le frigo pendant 15 minutes. Même que ça vous rendra encore plus aimable que d’habitude : )

Enfin dans la famille « je me détoxifie tout en gourmandise », nous ne pouvons que vous recommander la « petite vapeur printanière au radis rose et coulis au pamplemousse  » de l’Anna Wintour de la détox, Martine Fallon, dont la recette est disponible ici (un bonheur pour les papilles sur fond de radis, de pois en cosse, de carottes, de gingembre, et de pamplemousse qu’il faut absolument tester!)

…comme quoi ça n’est pas si compliqué que ça que de s’accorder une trêve bien-être! : )

quoiqu’une question me turlupine: à quand la recette détox du Lundi matin qui nous fera arriver au boulot autrement qu’avec une humeur de dogue et une nostalgie profonde du week-end qui vient de nous filer sous le nez (même avec un teint frais comme la rose)? Si l’un de vous a trouvé la formule magique…qu’il n’hésite pas à se manifester! : )

Sources:

Post to Twitter