Barcelone, 23 heures: un surprenant va-et-vient de personnes attendant patiemment devant la vitrine d’un pressing, attise la curiosité des voisins…un mot de passe, et une porte cachée les engouffre sans plus d’explication – et pour cause, la tranquille blanchisserie est en fait, le soir venu…un restaurant clandestin!

Le principe, en deux mots: de réputation difficilement accessibles, et réservé aux initiés, le charme des tables clandestines réside évidemment dans le mystère qui les entoure, et peut prendre plusieurs formes selon le pays dans lequel vous êtes: en France par exemple, ce sera davantage un repas partagé chez un particulier, alors qu’en Espagne vous vous retrouverez plus facilement attablés dans l’arrière boutique…d’un pressing! Un point commun unit cependant ces différentes expériences: la qualité hors-pair des repas servi. : )

Les adresses y sont bien évidemment divulguées au dernier moment (sur facebook ou par sms par exemple), et un mot de passe vous sera indispensable pour y être admis – une aventure en soi tout ce qu’il y a de plus excitante!

Vous l’aurez compris, ces dîners en ville d’un genre nouveau sont la dernière lubie à la mode – et ce n’est pas Virginie, notre envoyée, Super Marmite à Barcelone qui dira le contraire!

« Un bon moyen de se faire une idée est d’aller par exemple, au « Speakeasy« , nous recommande-t’elle. « …mais attention, c’est aussi un bon moyen pour devenir complètement accro au concept! »

On veut bien la croire: cet établissement, qui porte le nom des réserves qui vendaient de l’alcool durant la Prohibition aux Etats-Unis, jouit d’une réputation à en faire pâlir les restaurants qui ont pignon sur rue! Niché dans la cave à vin du célèbre Dry Martini (réputé pour la qualité des cocktails servis), à laquelle on accède en traversant les cuisines, son ambiance années 20 « Al Capone » et sa carte haute en saveurs en ont fait craquer plus d’un! Allez jeter un oeil sur les commentaires laissés par ceux qui l’ont testé, ils sont unanimes : )

Et bien sûr, si vous aussi vous voulez nous faire partager vos bonnes adresses, écrivez-nous!  : )

Crédit Photos: Guillermo Perez – Divisible.com, Daphné Photo Studio.


Post to Twitter