Du design-du bon plan-du graphisme-du street food : Mais ? Revoilà l’épicurien urbain ! Pour son 2e opus, le magazine Fricote s’est encore fendu d’un menu alléchant. De quoi aiguiser tous nos sens.


Des artoys, packaging minimalistes ou sublime design take away, aux voyages culinaires, en passant par une bataille d’œufs, des bonnes adresses et des rencontres improbables avec Oxmo Puccino et son bon plan resto, un biérologue (si si ça existe) ou encore Joey Starr qui cause cuisine et qui le fait vraiment bien.
Je ne vais pas vous en révéler l’intégralité parce que, comme on dit par chez nous : rien ne sert de tout dire, il faut déguster à point…enfin, soi-même quoi.
Qu’est-ce que vous faites encore là ? Filez-vite en kiosque ! Ce numéro 2 nous en met plein la vue, nous éveille les papilles, nous donne envie de toucher, de humer, de goûter et de re-re-goûter.
Mmmm ça fleure bon l’addiction.

Post to Twitter