Vous en rêviez? Les américains l’ont fait! :  )

Cette étonnante « imprimante » née de l’imagination d’un groupe composé de chercheurs et d’étudiants de la Cornell University (prestigieuse université privée américaine appartenant à l’Ivy League) permet de réaliser à peu près n’importe quelle extravagance culinaire, pourvu que les seringues qui font office de « cartouches » soient remplies d’aliments crus, et liquides (comme le chocolat par exemple). Gérée par ordinateur, elle obéit aux paramètres que vous y aurez préalablement enregistrés: la forme que vous souhaitez donner à votre création, et les ingrédients dont elle va être composée. A partir de là, tout, ou presque, est possible!


Ce projet, imaginé en 2005 dans le cadre du Cornell’s Fab@Home venture, qui a pour but de mettre au point des machines capables de fabriquer des objets à la demande, passionne littéralement Jeff Lipton, un des étudiants qui a travaillé sur le projet: « Ce procédé va être LA prochaine  application que tout le monde va s’arracher en matière d’impression 3D! De la même manière qu’il y a 30 ans, les jeux vidéos ont largement nourri la demande en équipements d’ « ordinateurs personnels », (faisant office en quelque sorte de produit d’appel), le fait de pouvoir enregistrer la recette des cookies de votre grand-mère dans votre imprimante personnelle et de pouvoir la recréer à l’infini d’un simple clic va séduire à coup sûr le grand public – et plus seulement les geeks! »

Cette petite merveille, qui a été acquise par l’Institut Français de Manhattan, bien ravie de pouvoir l’utiliser (on n’a pas de mal à l’imaginer!), sera disponible au grand public…dans 5 ans! Avis aux amateurs! :  )


Post to Twitter