Vu dans la presse ces derniers jours, les chefs remontent leur manches ! Robuchon, Ducasse, et d’autres chefs étoilés font parler d’eux; les uns alors qu’ils montent un « Collège culinaire de France » (la version fraîche et savoureuse du Collège de France), les autres alors qu’ils s’apprêtent à affronter des chefs amateurs au BHV à Paris.

L’initiative de Alain Ducasse, Joël Robuchon, Anne-Sophie Pic, Yannick Alléno et Guy Savoy - pour ne nommer qu’eux – vise à combler  »l’absence d’organisation professionnelle dans la haute cuisine française ». Ces derniers considéraient que le silence de cette dernière devenait « dangereux » pour son rayonnement international. Et plus loin, on pouvait lire : « Au coeur des inquiétudes: la guerre d’image que livre à nos chefs hexagonaux la gastronomie espagnole, plus structurée et médiatiquement plus performante. » L’histoire est même une quasi affaire d’État; elle est remontée jusqu’à la ministre de l’Economie et le secrétaire d’Etat chargé du Commerce ont reçu la nouvelle instance le 28 juin dernier, afin de réfléchir aux actions à mettre en place dès la rentrée. Une affaire à suivre….

L’autre actualité qui a retenu notre attention est celle du chef Laurent Clément, qui officie traditionnellement au Grand Monarque et qui relève le défit d’affronter des cuisiniers amateurs que nous sommes. Ca se passera au BHV à Paris, du 13 octobre au 3 novembre. Pour participer, il faut vous inscrire au concours « C’est qui le chef ? » avant le 1er octobre, en écrivant à : concourscuisine@bhv.fr. Des amateurs ??

Tout ça nous donne des idées au sein de l’équipe Super Marmite…. Peut-être qu’on pourrait aussi organiser des « combats de chefs » via Super Marmite? Pourvoir s’affronter à coup de saveurs et de mixtures afin de gagner des grades et la reconnaissance de la communauté. Voire celle de vrais chefs que nous pourrions inviter… qu’en pensez-vous?

Crédit photo : Alain Ducasse, Joël Robuchon et Laurent Clément

Post to Twitter