Vu à Parisplage, le vélo bar. Une bonne idée pour être servi là où on se trouve et ne pas être obligé de se déplacer jusqu’au bar le plus proche. Comme le bon vieux supermarché itinérant des campagnes il y a 30 ans, les villes modernes sont aujourd’hui le nouveau théâtre de nouvelles formules de vente à emporter. Depuis quelques années, les grandes marques ont réinventé le concept du « pop-up store », le magasin éphémère qui s’installe au cœur des flux des grandes mégalopoles. Du camion Ben&Jerry qui twitte sa position au ballon rose de la pizzeria PinkFlamingo, voici quelques bonnes idées pour redonner à la vente à emporter un peu d’extraordinaire et de surprise.

- Les camions Ben&Jerry qui twittent leur position pour que vous ne manquiez leur passage sous aucun prétexte.

- Les NewYorkais de Kickstand qui ont construit un bar mobile pour servir du café chaud ou froid sur tous les marchés aux puces de la Big Apple.

- Le vélo bar de Paris Plage. On imagine assez bien l’engin rester en activité tout au long de l’année, présent à tout spectacle en plein air ou sur les berges de la Seine. (Design du triporteur : Léopold Lescop / ENSAD / Art & Build)

- La pizzeria pink flamingo qui vous remet un ballon rose (flamand rose oblige) lorsque vous commandez une pizza et vient vous la livrer où que vous soyez assis sur le canal à proximité. Le ballon permettant évidemment de vous localiser.

Vous avez déjà vu d’autres exemples de ces nouveaux « pop-up bar » ?

Post to Twitter