C’est si bon de pouvoir avoir ses « tomates du balcon » – à défaut d’avoir ses « tomates du jardin » bien entendu – ou de recevoir le panier en provenance de l’AMAP avec des légumes de saison – comme le propose aussi le site LePotiron dont parlions il y peu de temps ….   Mais voilà, vos balcons sont pleins de géranium ou des plantes aromatiques et vous manquez de place. Suivez l’exemple des anglais : investissez le toit.

Voici quelques unes des pistes intéressantes que nous avons pu dénicher pour « cultiver local », où que vous soyez:

- Thorstons Budgens, une chaîne de magasins anglais cultivent sur leur toit les légumes qu’ils vendent et cherchent de nouveaux toits à investir… Vous imaginez la skyline de Londres avec du vert à perte de vue?

Botanic en France, ou Tesco en Angleterre, qui ont décider d’héberger des ruches dans leurs magasins. Ils participent ainsi à sauvegarder les abeilles, les fleurs de leurs magasins prolifèrent à force d’être polliniser et ils vendent leur propre miel local.

- Home Farming, qui met en réseau les jardins d’ouvrier et permet à chacun de trouver à proximité un lopin de terre et des ressources pour récolter au cas où l’on soit en vacances par exemple.

- Mein Erte propose des jardins à jouer à la saison, mais attention, par n’importe quels jardins, des jardins « pré-plantés »! Vous n’avez plus qu’à parler à vos jeunes pouces, attendre un peu et récolter à la fin de la saison.

Et vous, vous avez des bonnes adresses à partager pour les cultivateurs en manque de place ?

Post to Twitter